Ma vie de Courgette

Le mardi 6 décembre, les élèves de 3-4 sont partis de l'école à pied pour aller au cinéma Le Foyer. L'aller nous a semblé plus long que le retour parce que nous avions déjà fait le chemin.

Le film nous a fait passer par toutes les émotions (joie, tristesse, colère, peur, ...). L'accueil a été charmant.

C'est l'histoire de Courgette, un petit garçon, qui sans le faire exprès a tué sa maman. Son papa boit trop d'alcool alors il est mort. Il va dans une maison d'accueil.

C'est saint Nicolas qui nous a apporté un ticket pour aller au cinéma et nous avons bien aimé le film.

 

Merci saint Nicolas !

 

Charles

 

Le 6 décembre 2016, nous, les élèves de 3ème et 4ème primaires, sommes allés au cinéma à Habay-la-Vieille.Tout le monde est venu à pieds. Nous avons vu « Ma vie de Courgette ». Cela racontait la vie d’un petit garçon qui tue sa maman, va à l’orphelinat et rencontre une fille Camille dont il tombe amoureux.

 

C’était émouvant et super cool !!!

 

Koller Apolline 

 

Les monstres

Pendant la période d’Halloween, les élèves de la classe de M. Dimitri ont peint une pierre. Ils l'ont peinte dans le but de réaliser une pierre qui ressemble à un monstre. Lorsque les pierres furent terminées, M. Dimitri les a évaluées. Les élèves ont pu les reprendre à domicile. Espérons qu’elles fassent peur. Finalement  tous les enfants ont fait de beaux bricolages et ont aimé le faire. 

 

Alyssa pour la classe de M. Dimitri

Cross ADEPS du mardi 29 novembre

Le mardi 29.11.16, les élèves de la commune de Habay se sont rendus au terrain de foot de Habay-la-Neuve. Les filles et les garçons étaient séparés par l'organisateur de la course. Il y avait 800 mètres d'échauffement et 800 mètres de course. Les trois premiers montaient sur le podium. Les couleurs des médailles sont l'or pour le premier, l'argent pour le second et le bronze pour le troisième. A la fin de la course, on a reçu un verre d'eau. Nous avons écouté de la musique. Nous sommes partis vers 12h30 et nous étions de retour à 15h45. Certains étaient fatigués car c'était long et ils n'aimaient pas le cross. D'autres, par contre, ont bien aimé courir. Merci à tous les organisateurs de nous avoir réunis pour cette course.

 

Shirley Ries pour la classe de M. Dimitri

Le cross commence près du terrain de foot. On l'a contourné et puis on a été dans un petit bout de forêt. Après, nous sommes allés dans le terrain de BMX. Dans les bosses, c'était génial mais un peu difficile. Sorti du terrain de BMX, plus qu'un tournant et c'était la dernière ligne droite mais il fallait faire attention aux racines !

Mathis Lecomte

 

Le mardi 29/11/2016 après-midi, nous sommes allés au cross. Cela s’est passé à 13h30 à Habay -la-Neuve, près de chez Félicie. Il y avait notre école et d’autres de la 3ème jusqu’à la 6ème année  primaire. Les élèves de 3ème primaires ont commencé à faire la course et les 3 premiers de chaque série ont reçu une médaille.

Félicie Dussart

 

J'ai bien aimé le cross. Il a eu lieu le mardi 29 novembre au terrain de foot. Il s'est déroulé en plusieurs étape. D'abord les 3ème primaires puis les 4èmes, les 5èmes et les 6èmes. Les 3 premiers sont allés sur le podium et on reçu une médailles.

Thibaut Toussaint

 

Les élèves de 3,4,5 et 6 primaires ont participé au cross au terrain de foot à Habay-la-Neuve. Le tour que les enfants devaient parcourir étaient de 2 km. Après avoir fait celui-ci, on recevait un verre d'eau. Ceux qui avaient été 1er, 2e ou 3e pouvaient accéder au podium.

 

Emy Jacob


Promenade pédagogique en forêt

Ce mercredi 23 et jeudi 24 novembre, nous sommes allés dans la forêt située derrière le parc du Châtelet. Monsieur Benoit, guide-nature de formation, nous accompagnait. 

 

Pour reconnaître un arbre, nous avons observé ses différentes parties : 

 

1.Les racines enfoncées dans le sol lui permettent de se nourrir. La sève circule dans son tronc et l'aide à grandir. 

 

2. Le tronc est recouvert d'écorce parfois lisse ou crevassée. Il maintient l'arbre debout. 

 

3.Au bout de grandes branches, les bourgeons cachent les futures petites feuilles. 

 

Par terre, nous avons vu les feuilles et les fruits de certains arbres : le chêne avec ses glands, le hêtre avec ses faînes,... 

 

Nous avons appris que certains arbres font partie de la famille des feuillus comme le bouleau, le chêne, le hêtre et l'érable. Ces arbres perdent leurs feuilles en automne. 

 

Par contre, l'épicéa  appartient à la famille des résineux ou conifères. Il reste bien vert car ses aiguilles ne tombent pas. 

 

Monsieur Benoit nous a aussi expliqué comment naît un arbre : les graines, transportées par le vent, l'eau, les oiseaux ou d'autres animaux tombent par terre. Plus tard, elles se mettent à germer et donnent naissance à de jeunes arbres qui grandiront à leur tour. 

 

Nous sommes très heureux de cette sortie enrichissante.

 

 Les élèves du cycle 2


La Toussaint : Visite du cimetière

Afin de préparer la Toussaint, nous nous sommes rendus au cimetière d’Habay-la-Neuve.
Monsieur le Doyen était là pour faire la visite.
Nous avons pu comprendre que les tombes nous parlent. En les observant, de nombreux éléments nous permettent de mieux connaître les personnes décédées : une photo, une parole, un objet, …
Nous avons déposé des fleurs et prié sur les tombes de personnes qui ont contribué à la création de notre école et du Rosaire.

Les enseignantes du Cycle 2


Mot d’une maman : « Maman, l’école ce n’est pas gai ! »

Quand mon fils m’a dit cette phrase ça m’a fait mal au cœur. Je m’en doutais depuis longtemps mais  l’entendre c’était autre chose.


Mon fils a un trouble d’apprentissage.  En 1ère primaire, la boîte à mots était une corvée. Il est vite distrait, la lecture est lente et l’écriture n’est pas naturelle chez lui. Et pourtant, il a un Q.I. à 118. Son cerveau ne traite pas les informations « normalement » mais il est capable de voir les choses en 3D d’une façon exceptionnelle. Il calcule vite et bien et sa passion est de « créer des choses ».


Au début de sa scolarité, je ne comprenais pas pourquoi lui ne comprenait pas. Des heures de travail, de pleurs et de cris ont suivi. 4 ans de logopédie 2x/semaine (même en été), des séances chez une neuropsychologue, kinésiologue, neuropédiatre et même un ophtalmologue ont complété  son suivi.


Comment trouver la bonne mesure pour le faire travailler sans le « noyer » ?
Nous avons dialogué avec les instituteurs et notre « deal » était qu’on étudie régulièrement avec lui mais si ça n’avançait plus, nous le notions dans le journal de classe.
Cette communication était primordiale !


A la fin de chaque année nous nous posions la question du redoublement afin de renforcer les bases qui n’étaient pas acquises à 100%. Il a fait ses 6 années primaires sans année complémentaire et il a même réussi son CEB, tant redouté pour moi.
Il a franchi une étape et nous savons tous que son futur scolaire ne sera pas facile.


Un travail régulier et une bonne dose de PATIENCE ont fait en sorte qu’en septembre il part en secondaire.


Que retenir :

  • Madame Isabelle nous avait prévenu à la fin de la 3ème maternelle. Nous n’avions pas nécessairement prêté attention. Aujourd’hui nous savons qu’un descellement précoce d’un trouble est important pour la suite de la scolarité. L’école maternelle est beaucoup plus qu’une simple garderie !!!
  • La réussite scolaire d’un enfant, qui plus est en difficulté, dépend de l’enfant mais aussi de l’implication conjointe du corps enseignant et des parents.
  • Même si c’est souvent difficile (on a parfois envie de tout laisser tomber), en tant que parents, c’est notre devoir de suivre et d’aider notre enfant en difficulté ! Sans oublier de mettre aussi en valeur ses autres multiples talents !

 

MERCI à toutes les institutrices et instituteurs ainsi qu’à Mr. Benoit.

Une maman

 

P.S. : si vous êtes dans une situation similaire, il me semble important d’en parler


Visite du Roi et de la Reine à Habay-la-Neuve

Notre rencontre avec le roi et la reine

 

 

 

Ce mardi 13 septembre, le Roi Philippe et la Reine Mathilde sont venus rendre visite aux pensionnaires du Vivier.

 

Nous en avons profité pour aller à leur rencontre.

 

Nous sommes partis de l’école vers 9h00 pour arriver là-bas à 9h20.

 

Nous avons patiemment attendu leur arrivée jusque 9h50.

 

Dès leur arrivée, ils sont venus nous saluer, nous serrer la main, nous avons pu les photographier et Mathias a même pu faire un selfie avec la reine. Nous avons également parlé avec  eux de notre rentrée, de nos institutrices et de nos futures options pour l’année prochaine.

 

Ensuite, durant une petite heure, nous les avons attendus pendant qu’ils rencontraient les gens du Vivier. C’est à ce moment que  certains enfants ont eu la chance d’être interviewés par les journalistes.

 

A leur sortie, ils ont salué l’autre côté de la foule et quelques enfants ont encore pu leur serrer la main une dernière fois avant qu’ils ne montent dans leur voiture en direction de Libin.

 

Quelle magnifique rencontre !

 

Les élèves de la classe de Mme Delphine